Warning: A non-numeric value encountered in /home1/wacq5k0abrgy/public_html/wp-content/themes/Divi/functions.php on line 5806

1999-2001: Les années froides

En 1999 un virage s’opère: l’acquisition d’un 8-pistes permet d’améliorer le son des enregistrements, tout en continuant à travailler en home studio; surtout, Paris Violence se réduit brutalement à un « one man band », Jérôme partant s’installer en Belgique et Thierry s’étant quelque peu lassé du groupe. Ce n’est guère un problème en fin de compte pour Flav, ayant déjà réalisé de nombreux titres en solo. C’est sous cette formule nouvelle qu’il entame, à l’été 1999, le chantier d’un second album, achevé à l’automne. Le mastering est effectué au printemps 2000 en studio, et Mourir en Novembre voit le jour fin juin chez Dialektik Records, avec la participation de Limo Life Records, Islika Productions et Earquake.
Simultanément sortent une compilation CD chez Fraktion Provisoire, Dernier Rempart (avec une charmante faute d’orthographe sur le titre…), avec deux titres de Paris Violence (dont une reprise de Komintern Sect) et un troisième EP Rayé de la Carte, tiré à 300 exemplaires sur un vinyle marbré. Ce dernier disque est l’occasion de rencontrer Spirou (ex-Molodoï, Charge 69) qui, en sa qualité d’ingénieur du son, s’occupe du mastering.
Dans la foulée, Flav enregistre, toujours seul, un troisième album entre juin et août 2000. Il propose à Spirou d’effectuer cette fois non seulement le mastering mais le mixage de ces 10 titres de Oi! teintée de punk et de new-wave, où les synthés prennent une place de plus en plus importante ; la durée des morceaux s’allonge et les arrangements gagnent en complexité: Le concept de Oi! progressive serait-il né? La pochette est confiée à Ben, dessinateur des Zabriskie Point, dont le style vient trancher sur les habitudes d’illustration de Paris Violence, amenant une forme intéressante de nouveauté dans l’esthétique du groupe. Les derniers imprévus de dernière minute réglés, L’Âge de Glace voit enfin le jour, avec un peu de retard certes, en juin 2001 (édition 33 tours).